Crédit auto en Suisse: Tout ce qu’il faut savoir

L’achat au comptant d’une voiture ou d’une moto est parfois inaccessible pour tout le monde. La solution la plus répandue est le crédit privé ou crédit auto. Qui peut profiter de ces crédits et surtout comment trouver le choix le plus rentable ?

Crédit voiture ou moto, pour qui ?

Toute personne désirante acheter une voiture ou une moto peut souscrire soit à un crédit privé ou un crédit voiture. Avec un crédit privé ou personnel, le créancier ne demande pas le but d’octroi du crédit. Ça peut être utilisé pour des travaux, achats, frais de voyages, honoraires de soins ou acheter une voiture.

Souscrire à un crédit voiture répond aux mêmes critères qu’un crédit privé, les deux sont réglementés par la loi fédérale pour les crédits à la consommation, la LCC. La tranche d’âge du bénéficiaire doit être comprise entre 18 et 64 ans, être employé ou travailleur indépendant avec des rentes régulières.

Les mensualités de paiement vont être adaptées selon le budget du demandeur du crédit. Ces types de crédit concernent les suisses, les étrangers avec permis G, Livret de séjour C ou B et les suisses qui habitent hors pays mais y travaillent. Bien sur, ils doivent avoir un compte dans la banque prestataire et n’ont aucune poursuite judiciaire en cours.

Crédit voiture pour frontaliers

Les frontaliers habitant la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche et les résidents de de Liechtenstein ont droit à un crédit privé ou crédit voiture s’ils répondent aux conditions d’octroi. Pour les frontaliers, leur résidence dans les zones frontalières indiquées doit remonter au moins 3 mois et leur travail en Suisse depuis 3 ans.

Un justificatif de résidence est demandé tel que facture d’électricité ou autre…et un certificat de solvabilité pour les frontaliers français et allemands. Comme tout crédit en Suisse, le dossier de demande crédit de voiture va comporter le permis G, une pièce d’identité, un RIB, copies des 3 récentes fiches de paie.

Pourquoi un crédit voiture et pas un leasing ?

Avant de passer par un leasing pour voiture, il faut connaitre les avantages et les inconvénients de cette option pour posséder un véhicule. Le point le plus important, avec le leasing, on n’est pas propriétaire de la voiture. Après paiement des mensualités, la société leasing reprend son bien qu’elle revend au concessionnaire d’origine.

Le déplacement est restreint hors la Suisse et le kilométrage est limité. L’entretien et l’assurance auto sont à la charge de l’emprunteur mais selon les exigences de la société leasing. Bien que le bénéficiaire paie moins chaque mois, un crédit voiture ou moto, reste plus intéressant.

Étapes pour un crédit voiture rentable

Toutes les étapes se font en ligne, c’est pratique et rapide.

  • Faire une étude de votre budget grâce au calculateur en ligne afin d’estimer votre capacité mensuelle de remboursement.
  • Calculer votre limite de crédit selon vos rentes.
  • Demander les offres de crédit voiture ou personnel, c’est gratuit.
  • Passer par un comparateur en ligne.
  • Après consultation des conseillers en ligne, passez votre demande crédit et commencez à préparer les documents.

Par ailleurs, nous vous invitons à lire notre article sur les crédits voiture en Suisse.

(5)